Les Va-nu-pieds

Les Va-nu-pieds

1881
400 pages (temps de lecture estimé : 6h40min)

"Léon Cladel (1835-1892), débute par un roman (Les Martyrs ridicules, roman parisien, 1862) préfacé par Charles Baudelaire. Son style est inclassable, entre roman réaliste, épopée et roman rustique empreint de régionalismes quercynois. Barbey d’Aurevilly souligne dans un article du Figaro, le 4 mai 1872, l’étrangeté de la prose de Cladel : « Ils ne sont pas rouges, les ruraux… et en voici un écarlate ! Écarlate d’opinion, écarlate de sentiment, écarlate d’expression : toutes les intensités d’écarlate, il les a, quoique rural, ce rural endiablé ! » Présent en région parisienne lors de la Commune, Cladel en décrit les événements dans des œuvres qui lui valent la censure et un séjour à la prison de Sainte-Pélagie. Les Va-nu-pieds (1873) est un recueil constitué de nouvelles allant des événements de 1848 au mur des Fédérés."

G. Charpentier (Paris)
1881
1873
© BnF collection ebooks 2017
Les Va-nu-pieds Les Va-nu-pieds
Léon Cladel
Littérature et classiques
Ajouter à une de mes bibliothèques
  • Créer une bibliothèque
  • Retirer de mes envies Ajouter à mes envies
Expand
00:00
0
Ajouter à une de mes playlists
  • Créer une playlist
  • Ajouter à la file d'attente
  • Retirer de mes envies Ajouter à mes envies
00:00
00:00
En poursuivant votre navigation sur nos sites, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.