La Montagne

La Montagne

1868
396 pages (temps de lecture estimé : 6h40min)

"Jules Michelet (1798-1874), agrégé en 1821, accumule ouvrages pédagogiques d’histoire, ouvrages d’érudition et essais alliant envolées romantiques et critiques de l’Église et de l’État. Ses essais (La Femme, Le Peuple, etc.) comme sa magistrale Histoire de France, le font connaître et contribuent au goût de l’histoire dans les différentes couches sociales, tout en lui attirant de nombreuses critiques. Son républicanisme lui vaut en 1852 de perdre son cours au Collège de France. Il refuse de prêter serment à l’Empire. La Montagne est un ouvrage atypique, présenté comme un livre d’histoire naturelle « qui ne veut, ne doit pas toucher à l’Histoire. Elle attristerait la Nature ». En réalité, Michelet y explore l’interpénétration de l’histoire et d’autres disciplines comme la géologie ou la géographie et expose en filigrane ses interrogations sur la fonction d’historien."

A. Lacroix, Verboeckhoven et Cie (Paris)
1868
© BnF collection ebooks 2017
Histoire du dix-neuvième siècle - Tome I
Histoire du dix-neuvième siècle - Tome I Jules Michelet Histoire générale et histoire locale
Histoire du dix-neuvième siècle - Tome II
Histoire du dix-neuvième siècle - Tome II Jules Michelet Histoire générale et histoire locale
Histoire du dix-neuvième siècle - Tome III
Histoire du dix-neuvième siècle - Tome III Jules Michelet Histoire générale et histoire locale
La Montagne La Montagne
Jules Michelet
Géographie
Ajouter à une de mes bibliothèques
  • Créer une bibliothèque
  • Retirer de mes envies Ajouter à mes envies
Expand
00:00
0
Ajouter à une de mes playlists
  • Créer une playlist
  • Ajouter à la file d'attente
  • Retirer de mes envies Ajouter à mes envies
00:00
00:00
En poursuivant votre navigation sur nos sites, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.