La Misère au temps de la Fronde et saint Vincent de Paul

La Misère au temps de la Fronde et saint Vincent de Paul

1886
614 pages (temps de lecture estimé : 10h10min)

"Alphonse Feillet (1824-1872), bien oublié aujourd’hui, a connu sous le Second Empire une belle carrière de littérateur : on lui doit des ouvrages pour la jeunesse, des versions abrégées de Plutarque ou d’Homère, mais aussi des études sur des personnages historiques, comme le maréchal Abraham Fabert ou le cardinal de Retz. Son ouvrage sur la misère est doublement important. Certes le sujet ne pouvait que plaire à l’Empereur, fort soucieux du sort des petites gens. Et la manière de le traiter, à grands renforts de statistiques, est tout à fait nouvelle : « Pour avancer ou pour amener l’heure de la justice dans l’histoire, l’historien, à notre avis, ne doit apporter qu’un contingent de certitudes, des preuves et non plus des phrases. » Feillet, en précurseur, travaille déjà avec les méthodes de l’école méthodique."

Perrin (Paris)
1886
© BnF collection ebooks 2017
La Montagne
La Montagne Jules Michelet Géographie
Le Petit Historien des jeunes Français
Le Petit Historien des jeunes Français Anonyme Histoire générale et histoire locale
La Misère au temps de la Fronde et saint Vincent de Paul La Misère au temps de la Fronde et saint Vincent de Paul
Alphonse Feillet
Histoire générale et histoire locale
Ajouter à une de mes bibliothèques
  • Créer une bibliothèque
  • Retirer de mes envies Ajouter à mes envies
Expand
00:00
0
Ajouter à une de mes playlists
  • Créer une playlist
  • Ajouter à la file d'attente
  • Retirer de mes envies Ajouter à mes envies
00:00
00:00
En poursuivant votre navigation sur nos sites, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.